France bivouac et tourisme Index du ForumRechercherMembresS’enregistrerConnexion



 Bienvenue 
Bonjour « Invité » , bienvenue sur le Forum des baroudeurs touristiques, motorisés ou sportifs, qui pratiquent le bivouac, sous toutes ses formes .
Comment gerez vous votre énergie auxilliaire ?
Aller à la page: 1, 2, 3, 4, 5  >
 
   France bivouac et tourisme Index du Forum -> Vos bivouacs en photos -> tente de toit sur véhicule ou remorque Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Huche


Hors ligne

Inscrit le: 05 Mar 2018
Messages: 32
Localisation: Seine Saint Denis

MessagePosté le: Mer 21 Mar - 11:09 (2018)    Sujet du message: Comment gerez vous votre énergie auxilliaire ? Répondre en citant

Bonjour à Toutes et tous

Le passage du grand C4 au Nissan Navara me pose un problème auquel je n'avais pas pensé :
Comment alimenter une glacière quand il y a 5 passagers, et que la glacière est reléguée dans la benne ?
Le problème est le même si on est en pleine nature => l'économie d'énergie de la voiture coupe le 12V des prises allume cigare au bout d'un certain temps.

J'ai commencé à réfléchir sur l'installation d'une batterie auxiliaire dans la benne, et mes recherches m'ont mené à ça :


J'ai trouvé cette boite dans le monde du nautisme.
Il y a un bouton de test d'indicateur de charge, une prise allume cigare, et 2 bornes pour connecter soit une autre charge, soit le chargeur de batterie.

Ensuite, je me suis demandé quelle batterie mettre dans cette boite ?
2 choix possibles : soit une batterie Gel, soit une batterie AGM
celles au gel ont pleins d'avantages, mais sont un peu chères, donc je pense opter pour une batterie AGM.
Elle supporte les chocs (elles sera dans la benne) et supporte des cycles de charge décharge assez sévères.
La puissance maintenant ?
La batterie la plus puissante qui puisse rentrer dans cette boite est une 100 Ah.
Mon utilisation est d'alimenter la glacière (j'y reviens après)
Avec une 100Ah, je pense pouvoir tenir 3 jours avant de devoir recharger.
Pour l'instant, mon choix penche plutôt pour celle ci :


Ensuite, je me suis penché sur le chargeur.
En farfouillant sur Amazon, celui là m'a semblé pas trop mal :
il gère les batteries AGM, et dispose d'accessoires intéressants, dont un câble à œillets qui peut se raccorder à la boite à batterie


Bon, maintenant, revenons à la glacière...
Dans un autre post, j'avais évoqué le fait que j'ai fait installer un plateau mobile dans ma benne, car elle ne sera plus accessible lorsque la tente sera posée au dessus.
Le plateau me bouffe 12 cm en hauteur.
Il faut que je trouve une glacière efficace (qui fait du froid), qui ne consomme pas trop (pour ne pas vider la batterie auxiliaire en un clin d'œil) et qui ne soit pas trop haute pour rentrer dans la benne, coincée entre le plateau et le roll top cover.
Ces 2 modèles (chers) me font de l'œil. Mais je prends vos avis ...


Et d'une façon plus générale, que pensez vous de ma démarche, et comment avez vous solutionné cette problématique ?
Merci


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 21 Mar - 11:09 (2018)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Franc63
Modérateur

En ligne

Inscrit le: 06 Aoû 2017
Messages: 448
Localisation: Auvergne

MessagePosté le: Mer 21 Mar - 13:38 (2018)    Sujet du message: Comment gerez vous votre énergie auxilliaire ? Répondre en citant

J'avais abordé le sujet ici : http://france.bivouac.clicforum.com/t226-Alimentation-glaciere.htm?q=

J'ai légèrement modifié le schéma de fonctionnement : au lieu de mettre un relais 220V en sortie du convertisseur 12V/220V, j'ai mis un relais 12V en sortie du chargeur.

L'autonomie max d'environ 40 h vide complètement les batteries. Même si les batteries que j'utilise acceptent ce vidage complet cela doit rester très occasionnel, il faut éviter de trop les vider. Pour une batterie au plomb de voiture standard il ne faut pas descendre en dessous de 80 % de sa capacité si elle sert à démarrer la voiture. Sinon on peut aller à 60/70 % max

Avec une glacière à compression et 20 Ah dispos sur une batterie tu dois pouvoir tenir plus d'une trentaine d'heures.
_________________


Dernière édition par Franc63 le Mer 21 Mar - 20:25 (2018); édité 2 fois
Revenir en haut
Huche


Hors ligne

Inscrit le: 05 Mar 2018
Messages: 32
Localisation: Seine Saint Denis

MessagePosté le: Mer 21 Mar - 14:25 (2018)    Sujet du message: Comment gerez vous votre énergie auxilliaire ? Répondre en citant

Merci François
Je suis allé voir ton sujet, qui m'avais échappé, et je constate que nous avons suivi la même démarche.
Mon système, si je le mène au bout, sera bien plus onéreux que le tien, et moins compact, mais plus capacitaire.
L'encombrement et le poids ne sont pour l'instant pas un problème avec le pick up.

une question : ta glacière fonctionne uniquement sur le 12 V ?
celles que j'ai retenu fonctionnent soit sur 12 V, soit sur 220 V, et je me suis dit que je ferais la commutation à la main lorsque je serais à proximité d'une prise. Et j'en profiterais pour recharger la batterie.

Ces glacières consomment environ 1 Ah, c'est pourquoi je table sur une batterie de 100 Ah.
En partant d'une pleine charge, je passe de 100% à 25% en 72 h.
Je regarde aussi la possibilité de connecter cette batterie au 12 V de la voiture (en roulant) au travers d'un commutateur de batterie auxiliaire compatible avec la Norme euro 6 (détecte les vibrations)

je vais tout de même m'inspirer de ton installation pour obtenir une solution plus intégrée.


Revenir en haut
Franc63
Modérateur

En ligne

Inscrit le: 06 Aoû 2017
Messages: 448
Localisation: Auvergne

MessagePosté le: Mer 21 Mar - 18:00 (2018)    Sujet du message: Comment gerez vous votre énergie auxilliaire ? Répondre en citant

Huche a écrit:
...........
une question : ta glacière fonctionne uniquement sur le 12 V ?
...........


Oui, elle ne fonctionne que sur le 12V CC ou le 24V CC. Par contre je me suis fabriqué, à partir d'un chargeur de PC une alimentation 220V CA / 12 V CC qui me permet :
- de connecter mon ensemble batteries+glacière afin de recharger les batteries tout en maintenant la glacière alimentée
- ou de brancher la glacière seule lorsque je suis en fixe et que les batteries n'ont pas besoin de recharge.


Huche a écrit:
............
Ces glacières consomment environ 1 Ah, c'est pourquoi je table sur une batterie de 100 Ah.
En partant d'une pleine charge, je passe de 100% à 25% en 72 h.
...........


A partir des mesures que j'ai fait, ma glacière WAECO CDF36 ne consomme que 7,2 Wh. Ce type de glacière à compresseur consomme environ 4 Ampères lorsque le compresseur tourne mais elle n'a besoin que de quelques minutes de fonctionnement et s'arrête ensuite un bon moment.
L'autonomie de plus de 40 heures (mesurée deux fois) a été contrôlée avec un delta de 20°C entre l'intérieur et l'extérieur de la glacière et alimentée par ces batteries de 28 Ah (qui acceptent occasionnellement les décharges profondes !)
Cela donne cette consommation moyenne de 7,2 Wh (..... ou 0,6 Ampères sous 12V pendant une heure)


En ce qui concerne ton choix, si tu utilises une batterie au plomb standard, je te déconseille de descendre en deçà de 70% de sa capacité : sinon elle va mourir très rapidement ! L'idéal pour une batterie au plomb standard est de rester à 80% !
Si l'on considère que tu tires 30 Ah (occasionnellement) sur ta batterie de 100 Ah et si le fonctionnement de ta glacière est proche de la mienne, tu devrais avoir environ 50 heures d'autonomie pour un delta température d'environ 20°C.


Les glacières WAECO ont des réglages qui permettent de protéger la batterie. Elles s'arrêtent selon trois niveaux de leur tension d'alimentation :
-HIGH lorsque la glacière est branchée sur la batterie de démarrage de la voiture (pour pouvoir démarrer)
-MEDIUM lorsqu'elle est branchée sur une batterie autonome au plomb (indépendante du véhicule)
-LOW pour des batteries qui acceptent des décharges profondes



Huche a écrit:
...........
Je regarde aussi la possibilité de connecter cette batterie au 12 V de la voiture (en roulant) au travers d'un commutateur de batterie auxiliaire
...........


C'est ce que fait le relais de mon montage. Si le 12V de la voiture est présent (voiture démarrée) le système charge la batterie et alimente la glacière selon deux circuits indépendants. Si le contact est coupé l'alimentation de la glacière bascule sur les batteries autonomes.
Il ne faut que quelques heures de fonctionnement de la voiture pour recharger les batteries. Cette autonomie d'environ 40h entre donc en jeu lorsque la voiture ne tourne pas pendant tout ce temps là.


Sur mon système, à aucun moment les batteries autonomes ne sont mises en parallèle sur la batterie de la voiture = DANGER.
Si tu envisages de mettre ta batterie en parallèle sur la batterie de la voiture, il faut passer par un coupleur/séparateur de batterie. Une mise en parallèle "brut de fonderie" est très risquée.


On peut aussi imaginer un interrupteur de connexion des deux batteries mais il ne faut pas oublier de le manœuvrer aux bons moments.


...... bonne réflexion
_________________


Revenir en haut
Huche


Hors ligne

Inscrit le: 05 Mar 2018
Messages: 32
Localisation: Seine Saint Denis

MessagePosté le: Mer 21 Mar - 19:53 (2018)    Sujet du message: Comment gerez vous votre énergie auxilliaire ? Répondre en citant

Merci de nouveau
Cela s'éclaire à chacune de tes réponses

Pour la batterie, j'ai retenu une batterie AGM.
Elle est beaucoup plus tolérante qu'une batterie au plomb classique.

Pour les coupleurs/séparateurs, j'ai regardé quelques produits qui semblent équivalents, sur le papier,
en performance et en prix

J'ai bien retenu ton conseil de cablage
Je m'y retrouve dans ce schema


J'ai trouvé 3 coupleurs séparateurs :






Revenir en haut
Wizz


En ligne

Inscrit le: 15 Nov 2017
Messages: 146
Localisation: Haute savoie

MessagePosté le: Mer 21 Mar - 20:06 (2018)    Sujet du message: Comment gerez vous votre énergie auxilliaire ? Répondre en citant

Quand je lis tout ça je me dis que je suis une quiche en électricité.
Moi qui me demande comment je vais relier mon frigo à ma batterie, en passant par un fusible.


Revenir en haut
Fabien68


Hors ligne

Inscrit le: 21 Fév 2017
Messages: 221
Localisation: Haguenau

MessagePosté le: Lun 26 Mar - 23:11 (2018)    Sujet du message: Comment gerez vous votre énergie auxilliaire ? Répondre en citant

"Quand je lis tout ça je me dis que je suis une quiche en électricité."

houlà moi aussi !


Revenir en haut
Franc63
Modérateur

En ligne

Inscrit le: 06 Aoû 2017
Messages: 448
Localisation: Auvergne

MessagePosté le: Mar 27 Mar - 10:14 (2018)    Sujet du message: Comment gerez vous votre énergie auxilliaire ? Répondre en citant

J'envisage peut être, de faire une installation en fixe dans une voiture plutôt que de continuer avec la batterie auxiliaire mobile que j'utilise actuellement.


J'ai eu le temps d’essayer de comprendre un peu mieux et de me documenter un peu plus en profondeur sur les batteries auxiliaires en fixe dans les véhicules et les traditionnels coupleurs/séparateurs qui vont avec.
J'ai même commencé à réfléchir à un coupleur/séparateur "Home made"


Le nombre de personnes qui ont eu des soucis voire des accidents graves avec ces appareils est surprenant. Tous les appareils ne tombent pas en panne, évidemment, mais cela semble quand même assez fréquent et quand cela arrive c'est pas triste. Apparemment ce n'est pas l'électronique qui pose le plus de problème mais le(s) relais de commutation.
Cela peut se comprendre car si la batterie auxiliaire est bien déchargée et qu'elle a une grosse capacité, le courant d'appel lors de la mise en parallèle des deux batteries par le coupleur/séparateur est très important. Il peut aller bien au delà d'une centaine d'Ampères.


Dans ces conditions, il est évident que les traditionnels relais auto ne peuvent pas durer longtemps. Je pense qu'il serait préférable d'utiliser des relais de commutation avec un très fort Ampérage et je me disais que ceux que j'avais installé pour commander le treuil de mes SSV pourraient faire l'affaire. Ils peuvent commuter jusqu'à 400 Ampères mais ils coûtent assez cher.
En plus de tout ça il ne faut surtout pas négliger la mise en place de fusibles de forte intensité et de très bonne qualité.
Il faut savoir aussi que dans cette configuration il est préférable d'avoir la batterie du véhicule et la batterie auxiliaire avec une capacité Ah assez proche.


Au bout du bout, même si je fabriquais la partie électronique de pilotage pour une vingtaine d'€ de fournitures, le prix global serait aux alentours de 100 à 150 €, sans la batterie.


Je me demande donc si ce coupleur/séparateur est la bonne solution ????


Je regarde vers les chargeurs DC-DC 12 Volts. 
Par rapport aux coupleurs/séparateurs, ils permettent :
  • de mettre une batterie auxiliaire d'une capacité éloignée de celle de la voiture (en + ou en -)
  • de mettre plusieurs batteries auxiliaires
  • de garantir qu'il n'y aura aucune "remontée" de courant de la batterie auxiliaire vers la batterie voiture
  • une compatibilité avec les véhicules ayant une électronique sensible et ceux répondant à la norme EURO6
  • une maîtrise de la charge de la batterie auxiliaire qui améliore sa durée de vie
  • des courants mis en oeuvre de beaucoup plus faible intensité et donc des risques minimisés
  • un prix globalement équivalent

Par contre, à moins de prendre un modèle à fort courant de charge (donc plus cher), la recharge de la batterie sera plus longue mais cela ne me semble pas contradictoire avec avec une utilisation dans une voiture.


Je veux parler de ce type d'appareil : https://www.dometic.com/fr-fr/fr/produits/énergie-et-contrôle/énergie-et-éclairage/chargeurs-et-convertisseurs/dometic-perfectcharge-dc-08-_-63848


Je vais encore avoir du temps pour réfléchir  Crying or Very sad . Je vous tiendrai au "courant" de mon choix .......
.
_________________


Revenir en haut
Le Bison
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 21 Déc 2016
Messages: 1 477
Localisation: Herault

MessagePosté le: Mar 27 Mar - 22:24 (2018)    Sujet du message: Comment gerez vous votre énergie auxilliaire ? Répondre en citant

J'ai riiiiiiiiiiiiiien compris !

En fait si justement, j'ai peur de trop bien comprendre ce que tu expliques justement..............Tu veux placer ce "perfectcharge" juste avant ta batterie auxiliaire, afin de ne pas mettre tout le circuit électrique du véhicule en danger ?
Mais les DC-DC 12 V sont des transformateurs 24/12V, Quel est le courant en 24 V dans le circuit électrique de l'auto que tu veux convertir en 12V pour alimenter ta glacière ? Et ils n'ont aucun rapport avec le perfectcharge, vu qu'il travaille en 12V?

Il y a un truc que je ne pige pas là......
_________________
À coeur vaillant rien d'impossible.
Page Facebook : https://www.facebook.com/Volvoxc70offroad/


Revenir en haut
RoK


Hors ligne

Inscrit le: 21 Nov 2017
Messages: 270
Localisation: Strasbourg

MessagePosté le: Mar 27 Mar - 23:16 (2018)    Sujet du message: Comment gerez vous votre énergie auxilliaire ? Répondre en citant

Pardonnez le débutant que je suis mais ne peut-on pas simplement ajouter une batterie supplémentaire qui n'aurait rien à voir avec le circuit de la voiture mais qui se rechargerait malgré tout lorsqu'on la branche sur l'allume-cigare ? J'imagine qu'il y a un problème d'ampérage, non ?

Revenir en haut
Franc63
Modérateur

En ligne

Inscrit le: 06 Aoû 2017
Messages: 448
Localisation: Auvergne

MessagePosté le: Mer 28 Mar - 09:40 (2018)    Sujet du message: Comment gerez vous votre énergie auxilliaire ? Répondre en citant

Le Bison a écrit:
J'ai riiiiiiiiiiiiiien compris !

En fait si justement, j'ai peur de trop bien comprendre ce que tu expliques justement..............Tu veux placer ce "perfectcharge" juste avant ta batterie auxiliaire, afin de ne pas mettre tout le circuit électrique du véhicule en danger ?
Mais les DC-DC 12 V sont des transformateurs 24/12V, Quel est le courant en 24 V dans le circuit électrique de l'auto que tu veux convertir en 12V pour alimenter ta glacière ? Et ils n'ont aucun rapport avec le perfectcharge, vu qu'il travaille en 12V?

Il y a un truc que je ne pige pas là......




Un transformateur désigne un appareil extrêmement simple et qui ne fonctionne que sur du courant alternatif. 
Sur du courant continu on parle de convertisseur qui sont des appareils électroniques beaucoup plus sophistiqués qu'un transformateur et relativement nouveaux. Ils permettent eux aussi d'augmenter ou baisser la tension qu'ils fournissent mais alors qu'un transformateur n'utilise qu'un fil de cuivre enroulé autour d'un noyau métallique, les convertisseurs DC-DC (ou alimentations à découpage ou step-up, step-down) "triturent" le courant continu pour pouvoir abaisser ou monter sa tension.


Les convertisseurs (contrairement aux transformateurs) vont donner une tension de sortie stabilisée même si la tension d'entrée fluctue légèrement. Celui dont je parle fait aussi chargeur de batterie.
Il va donc permettre de recharger de manière stable et maîtrisée (courant de charge contrôlé et maîtrisé en fonction de la tension de charge) la batterie auxiliaire à partir de la batterie voiture.


Ce convertisseur est branché sur la batterie voiture et il est mis en service lorsque la voiture est démarrée. La glacière et les autres appareils sont branchés sur la batterie auxiliaire.
Elle est donc rechargée pendant que le moteur tourne et elle fournit l'énergie 12V en permanence.
J'ai essayé de faire un petit schéma de câblage TRES rapide = il peut évoluer  Wink





Pour répondre à Rok : 


On ne peut pas avoir une charge contrôlée en branchant une batterie sur un allume cigare par contre ....... on aura des dégâts électriques  Shocked   
Lorsque l'on branche deux batteries l'une sur l'autre, cela fonctionne comme des vases communicants. Si une des deux batteries est bien déchargée, il s'agit presque d'une mise en court-circuit et les courants qui passent entre les deux batteries peuvent être considérables ............ largement de quoi foutre le feu, s'il n'y a pas les fusibles adéquats.


Pour permettre ce chargement maîtrisé il faut passer par ce type de convertisseur/chargeur DC-DC ou bien mettre un coupleur/séparateur ou ....... Mais comme je l'ai mentionné sur mon post précédent, leur fonctionnement est critiquable et les courants qui circulent peuvent être très importants.


Dites-moi si cela éclaire votre lanterne  Okay
_________________


Revenir en haut
RoK


Hors ligne

Inscrit le: 21 Nov 2017
Messages: 270
Localisation: Strasbourg

MessagePosté le: Mer 28 Mar - 10:56 (2018)    Sujet du message: Comment gerez vous votre énergie auxilliaire ? Répondre en citant

Je comprends mieux mais cela me semble bien compliqué pour une simple glacière... J'irai prendre ma bière au village et les torrents serviront de frigo grandeur nature... et sinon un cubi de rouge fera l'affaire !


Pour les produits frais, on les mangera dans la journée. Faut dire qu'avec toutes nos années de camping on n'a jamais connu le confort du frigo glacière donc ça ne nous manque pas. On avait des amis qui utilisaient un frigo au gaz, ça ne peut pas être une solution ?


Revenir en haut
Huche


Hors ligne

Inscrit le: 05 Mar 2018
Messages: 32
Localisation: Seine Saint Denis

MessagePosté le: Mer 28 Mar - 11:05 (2018)    Sujet du message: Comment gerez vous votre énergie auxilliaire ? Répondre en citant

François,

J'ai continué mes recherches, et j'en suis arrivé à la même conclusion que toi :
le chargeur booster est la meilleure solution.
En tous cas, c'est celle qui protège le plus l'installation de base de la voiture.

A 137€ pour le modèle que tu mets en lien,
jusqu'à 165€ pour le modèle au dessous (Dometic DC20)


Dernière édition par Huche le Mer 28 Mar - 11:26 (2018); édité 1 fois
Revenir en haut
Huche


Hors ligne

Inscrit le: 05 Mar 2018
Messages: 32
Localisation: Seine Saint Denis

MessagePosté le: Mer 28 Mar - 11:12 (2018)    Sujet du message: Comment gerez vous votre énergie auxilliaire ? Répondre en citant

@Rok

Ton approche est sensée, mais disposer d'une glacière, voire d'un frigo est quand même un vrai confort.
Moi, j'aime bien pouvoir conserver mon lait et mon beure au frais.

Il y a des pays ou tu ne trouves pas de lait UHT, que du frais, et quand il fait chaud, il tourne dans la journée, et le beurre se transforme en huile.
Sur une autonomie de 3 jours sans possibilité de ravitaillement, avoir du froid, c'est pratique.

Edit :
le frigo à gaz a besoin d'être bien horizontal, si je me rappelle de vieilles expériences de camping car qui en était équipé.
Dans mon cas, comme il serait dans la benne, en off road, il risquerait d'être bien chahuté.
D'où le passage à la batterie Gel décrite dans le poste ci dessous.


Dernière édition par Huche le Mer 28 Mar - 11:30 (2018); édité 1 fois
Revenir en haut
Huche


Hors ligne

Inscrit le: 05 Mar 2018
Messages: 32
Localisation: Seine Saint Denis

MessagePosté le: Mer 28 Mar - 11:24 (2018)    Sujet du message: Comment gerez vous votre énergie auxilliaire ? Répondre en citant

Bon, sinon, pour vous donner des nouvelles de mon projet du départ,
j'ai reçu la boite à batterie dont j'avais mis la photo.
Ca a l'air costaud, et bonne surprise, il y a 2 prises allume cigare pré cablées.
Il ne reste plus qu'a recevoir la batterie et à l'installer dedans.

Pour la batterie, mon choix s'est finalement porté sur celle ci :


96Ah réels, accepte les 100% de décharge, et autorise 350 cycle de charge, soit 40% de plus qu'une batterie AGM, qui était mon choix initial.


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 09:22 (2018)    Sujet du message: Comment gerez vous votre énergie auxilliaire ?

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
   France bivouac et tourisme Index du Forum -> Vos bivouacs en photos -> tente de toit sur véhicule ou remorque Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Aller à la page: 1, 2, 3, 4, 5  >
Page 1 sur 5

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Designed by hervedesign.com